Mass Effect

Aller en bas

Mass Effect Empty Mass Effect

Message par Anarkhya le Sam 14 Avr - 18:56

Du gâchis.

L'aspect pseudo-exploration est tellement, tellement délaissé. Je pense que quelqu'un n'aurait pas du utiliser le générateur de quêtes annexes, tellement aberrant que j'en ai rigolé. Vous imaginez-vous rejouer 50 fois la même mission scriptée en ne changeant que le décor ?
Un joli cas d'école.

Alors oui, le background est là, les dialoguistes et auteurs ont fort bien négocié le truc, le jeu prête même parfois à réfléchir sur des sujets complexes et furieusement d'actualité.

Mais le player fun passe complètement à la trappe.
Les situations de combat sont répétitives, on avance, on défouraille, on sauvegarde. L'avalanche de statistiques, de capacités et d'objets ne trompe pas longtemps non plus, cette profusion semble terriblement artificielle au vu de son impact réel dans le jeu.

Un soft assez mystérieux, en somme, qui donne l'impression d'avoir été écrit par un universitaire plus que par des créatifs du JV. Un potentiel énorme, sabordé comme ça.

Vous l'avez aimé, ce jeu ?
J'aimerais comprendre.. Rodi, c'est à toi..


Dernière édition par Anarkhya le Lun 30 Avr - 20:41, édité 3 fois
Anarkhya
Anarkhya
Philosophe Hippie

Localisation : Nantes

http://anarkhya.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par rodi le Dim 15 Avr - 9:32

Si tu parles du premier Mass Effect, c'est un jeu bourré de qualités (un des meilleurs jeu de cette génération de consoles et un des meilleurs jeu de Bioware) : on peut visiter chaque planète avec une buggy spatial, l'aspect RPG est réel (les compétences évoluent avec l'expérience), l'univers crée pour le jeu est digne d'un Star Wars, son système de dialogue est novateur (le choix dans les dialogues influ sur l'aventure)

L'aspect pseudo-exploration est tellement, tellement délaissé

Il n'existe de l'exploration que dans le premier Mass Effect, dans les deux suites il n'y en a plus au profit de combats à la Gears of War

Un soft assez mystérieux, en somme, qui donne l'impression d'avoir été écrit par un universitaire plus que par des créatifs du JV

Il faut que tu me trouves un étudiant capable de me pondre un jeu pareil
rodi
rodi
Moderatum Moderator
Moderatum Moderator

Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par Anarkhya le Dim 15 Avr - 10:37

Justement, j'ai atterri sur ce jeu parce que sa réputation le précédait, mais la fracture est tellement grande entre ce que l'on a pu en dire et ce que j'en vois fait que je ne comprends pas ce qui cloche.

On peut visiter les planètes, oui, visiter est d'ailleurs le terme qui convient, Les surfaces explorées sont vides et copiées-collées, c'est le même environnement qui se répète à l'infini, même les intérieurs sont clonés, c'est ça le plus terrifiant. Ils ont essayé de donner le change en modifiant les textures de la roche, du ciel et des murs mais ça ne prend pas, en coulisses, c'est le même squelette 3D, la carte le prouve. Tu te souviens d'ELite II ? Sauf qu'en 1993, la pseudo-infinité de mondes à visiter c’était novateur (et ça tenait sur quelques ko, à juste titre, puisque l'infinité était créée par répétition). Voila, sur cet aspect là, j'ai vraiment eu la sensation qu'on me pigeonnait.

L'univers, pas de soucis, il n'est pas passé inaperçu. Je dirais même que Star Wars, sur cet aspect, reste bien en deçà de Mass Effect qui lui, ajoute du plausible dans le cocktail, du point de vue de la crédibilité historique et sociale.

Sur le coté RPG, bon, on est plutôt dans la simplicité du J-RPG, très loin de la variété d'un Elder scrolls occidental. Les caracs bougent, certes, mais leur impact ingame est faible, l'impact des stats lors des combats se résume trop à booster son attaque/defense, ça manque cruellement de richesse. Et encore une fois, j'ai le sentiment que l'on jette de la poudre aux yeux en nous entourant de tout un tas de caracs à modifier, alors qu'en jeu, l'issue du combat est surtout déterminée par la puissance brute.

Universitaire n’était pas le terme le plus approprié, disons que c’était pour souligner le décalage entre jeu et écriture. La fiction est bien écrite, étonnamment bien sourcée, on sent inévitablement la volonté de création de monde et l'exploitation des sciences humaines associées. Mais l'interactivité... J'ai pas l'impression de jouer, je m'amusais plus dans FFX qui pourtant est lui aussi très touché par ce fossé entre narration et possibilités d'interaction.



Anarkhya
Anarkhya
Philosophe Hippie

Localisation : Nantes

http://anarkhya.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par rodi le Dim 15 Avr - 12:01

On peut visiter les planètes, oui, visiter est d'ailleurs le terme qui convient, Les surfaces explorées sont vides et copiées-collées, c'est le même environnement qui se répète à l'infini, même les intérieurs sont clonés, c'est ça le plus terrifiant. Ils ont essayé de donner le change en modifiant les textures de la roche, du ciel et des murs mais ça ne prend pas, en coulisses, c'est le même squelette 3D, la carte le prouve. Tu te souviens d'ELite II ? Sauf qu'en 1993, la pseudo-infinité de mondes à visiter c’était novateur (et ça tenait sur quelques ko, à juste titre, puisque l'infinité était créée par répétition). Voila, sur cet aspect là, j'ai vraiment eu la sensation qu'on me pigeonnait

C'est juste, mais il ne faut pas oublier que Mass Effect était un nouveau jeu inconnu à sa sortie, le budget était problablement limité pour ce premier opus et justement il aurait pu améliorer l'aspect exploration dans un second jeu plutôt que de l'éliminer

rodi
rodi
Moderatum Moderator
Moderatum Moderator

Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par Anarkhya le Lun 16 Avr - 10:39

En fait, à l'inverse, (je n'ai pas joué au II) ils ont peut-etre bien fait de se débarrasser de cet aspect, au moins c'est une démarche honnête envers le joueur.
Anarkhya
Anarkhya
Philosophe Hippie

Localisation : Nantes

http://anarkhya.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par bobusan le Mar 17 Avr - 7:50

T'es sûr pour les squelettes de planètes Anar ? J'ai souvenir que certaines proposaient des sommets plus ou moins abruptes (praticables, avec le char à la verticale, ça ressemble à rien) et que les surfaces variaient.

Je ne suis pas expert dans le domaine, mais je dirais que chez Bioware, les choix effectués au niveau des dialogues et des actes ont une vraie incidence sur la narration, alors que chez Bethesda (du moins Skyrim), chaque quête annexe est complètement indépendante. On peut être à la fois chef des voleurs, chef des mages, chef de plusieurs villages... Bref c'est ouvert mais sans cohésion.

Tu en es où dans le jeu, tu as beaucoup avancé ?
bobusan
bobusan
Fire de Brand
Fire de Brand

Localisation : Void (Meuse)

Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par Anarkhya le Mar 17 Avr - 10:12

J'en suis à 40h de jeu, s'il n'y avait pas la qualité de l'écriture, je ne me serais pas infligé ça. Alors, ce n’était pas clair dans mon post mais je parlais du squelette des intérieurs (lors d'une mission non-scenario), bien que ce soit aussi vrai, dans une certaine mesure, pour l'"exploration" des planètes elles-mêmes, je détaille:

- Pour les intérieurs (en mission annexe), en faisant une vingtaine de ces missions je n'ai observé que seulement 3, peut-etre 4, variations dans le level design existantes (les archétypes: caverne, bâtiment, vaisseau spatial), là ou c'est amusant, c'est que chacune de ces 3 ou 4 déclinaisons est associée à des textures différentes, si tu ne regardes pas la carte des lieux tu as donc la sensation (éphémère) que les intérieurs sont différents, que nenni.. De plus, le placement des ennemis est lui aussi cloné: entrée vide, couloir vide, salle remplie d'ennemis, couloir vide, dialogue, fin de quête et on recommence.

Pour les extérieurs, la topographie varie, mais vu de haut la surface explorable d'une planète est toujours un grand carré vide, le même carré contenant 3 ou 4 évènements, toujours les mêmes, quelques sondes écrasées plus un bâtiment. Tu check les sondes, tu vas au bâtiment (celui aux intérieurs clonés), tu le nettoies, tu repars, tu recommences. Tu joues vraiment en pilotage automatique quoi, affreux.

Pour la narration, je ne peux pas le garantir, mais rien, jusqu'ici, ne m'a montré que les missions secondaires impactaient la trame principale.

Skyrim, pas testé, Oblivion non plus d'ailleurs. Mais Morrowind, j'y ai passé du temps, je vois comment ça se passe, tu peux être chef de guilde mais il y a des barrières scénaristiques qui empêchent ce que tu cites à propos de Skyrim, par exemple, si tu montes en grade chez les voleurs ET les guerriers, tu te retrouves fatalement devant un dilemme puisque au bout d'une poignée de missions, on t'en donne une qui t'oblige à choisir ton camp.

Un des défauts de Morro, en revanche, c'est que tu peux, avec pas mal de pratique, exceller dans toutes les compétences, tu peux etre mage, guerrier, voleur simultanément. Il y a heureusement un module amateur qui annule cette possibilité en modifiant le systeme de gain de talents, rendant quasi impossible cette paradoxale polyvalence autorisée dans le jeu de base.
Anarkhya
Anarkhya
Philosophe Hippie

Localisation : Nantes

http://anarkhya.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par bobusan le Mar 17 Avr - 11:32

Bon nombre de personnes te diraient "oh l'excès de zèle celui-là". :RSAtongue: Malgré tout, je trouve ça très intéressant. Le top serait de faire une chronologie illustré de ce que tu dis, afin de comparer réellement leur déroulement. Mais ça implique pas mal de boulot, encore que avec un petit apn. :RSAsmile:

En gros, l'étendue praticable du jeu ne serait qu'une sorte de trompe l'oeuil selon toi ?
bobusan
bobusan
Fire de Brand
Fire de Brand

Localisation : Void (Meuse)

Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par Anarkhya le Mar 17 Avr - 13:56

Effectivement je vais pas me lancer dans un docu et tout hein mais voila, tu résumes l'affaire, l'aspect exploration est délibérément maquillé. Si j'avais accès à l’éditeur qui a du servir pour faire ce jeu, je pense que je pourrais montrer aisément que les territoires sont vides et que les évènements sont rares et clonés.

A titre de comparaison, pour les plus curieux, parce que ça doit paraitre assez obscur au premier abord, voici une video qui presente l'editeur de Morrowind, video qui montre ce qu'est un jeu open world et la complexité, la richesse qui en découle: https://www.youtube.com/watch?v=h_2O2cXC66U
Anarkhya
Anarkhya
Philosophe Hippie

Localisation : Nantes

http://anarkhya.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par Frapadingue le Mar 17 Avr - 15:31

-Mass Effect 1: il a pris un coup de vieux. Mais niveau ambiance c'est très bien.
-Mass Effect 2: Super, encore mieux écris et plus d'ambiance. Par contre le jeu se "Gear of Warise" niveau gunfight; ce qui n'est pas un mal je trouve.
-Mass Effect 3: J'arrive pas a y jouer, il ressemble beaucoup au 2, je ne suis pas motivé...

Conclusion; il fallait commencer par SKYRIM...
Frapadingue
Frapadingue
Online Pharmacy
Online Pharmacy


Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par Anarkhya le Mer 18 Avr - 21:35

Fini le jeu ce soir. Avoir fini un RPG dont les combats et l'exploration m'ont autant ennuyé est un petit exploit pour moi.

J'ai quand même souri lors d'un twist ironique à la fin du jeu:
Spoiler:
Ayant choisi de sacrifier les dirigeants politiques, le "conseil", lors de l'attaque de Sovereign sur la citadelle, je constate avec amusement que, le conseil disparu, l'humanité (3 personnes en fait) s'arroge la gouvernance de tout l'univers connu parce-que-maintenant-on-est-les-meilleurs et que les-autres-races-nous-admirent... Enfoirés de scénaristes :RSAtongue:

Sinon, je suis retombé, un peu au pif, sur un rapport similaire, qui évoquait la maltraitance des missions secondaires:

Pour une review du jeu à 7/10

[...] the side-quest missions in Mass Effect are also extremely boring and monotonous, although maybe not as much as using the Mako. The structure amounts to this: Land on a planet, find the point of interest, enter the same exact building as the planet before it, and kill everyone in it. After doing this 20 times, you will unlock the “Completionist” achievement. For maximum enjoyment, it's best to just avoid the side-quest missions entirely, as the main story is a lot more fun and engaging. [...]

Puis une autre, plus enjouée, à 9/10:

[...] While they (side-quest missions) are usually the same thing – explore a planet, find an enemy base, wipe them out – they still are very fun, simply because battling is fun. Exploring, however, will get old by the fifth planet you reach. [...]

Je ne partage évidemment pas le "battling is fun", censé rattraper la répétitivité des missions annexes, mais j'en ai déjà parlé.

D'après certaines reviews, il semblerait que SW:KOTOR soit ma prochaine destination, au cas ou je souhaiterais partir d'un meilleur pied avec Bioware. A voir, donc.
Anarkhya
Anarkhya
Philosophe Hippie

Localisation : Nantes

http://anarkhya.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par Frapadingue le Jeu 19 Avr - 0:22

@Anar:

-Si tu as fait le 1 que ça t'as quand même plu, je te conseil de faire au moins le 2. Il est plus meilleurs.

-Sinon, comme tu sembles avoir bien kiffé Morrowind, un conseil, fonce sur SKYRIM; c'est l'apothéose des Elder Scroll, en plus d'être très bien écris, l'immersion est totale et l'univers absolument génial (vivement la suite). Sont seul défaut, c'est l'interface un peu beaucoup chiante qui manque d'ergonomie (même sur PC).

-Fonce aussi sur DEUS EX:HR. Le jeu est super bien écris, immersif. C'est sans doute ce qu'il se fait de mieux en matière d'univers Cyberpunk avec Fallout. Perso, je le préfère même a Mass Effect. Un must.
Les quêtes annexes sont beaucoup moins nombreuses que dans Mass Effect, mais elles sont beaucoup mieux travailler et s'intègre parfaitement au scénario principal, avec souvent des effets sur le déroulements des évènements.

-Et si tu n'as pas peur de la difficulté, je te conseil aussi Demon's Souls, ou plutôt Dark Soul's qui sortira sur PC l'été prochain (les serveurs de Demon's Souls ferme bientôt). Là encore, c'est du lourd. Par contre c'est vrai que la difficulté donne souvent envie de se taper la tête contre les murs (je porte encore des séquelles).

-Il y a aussi The Witcher; je viens de commencer le 2, et ça a l'air pas mal du tout. Va falloir que je me lance plus sérieusement dans l'aventure pour juger par moi même des qualités et des défauts.
Frapadingue
Frapadingue
Online Pharmacy
Online Pharmacy


Revenir en haut Aller en bas

Mass Effect Empty Re: Mass Effect

Message par rodi le Sam 28 Avr - 7:54

Tribute song pour Mass Effect :