EGG : Elemental Gimmick Gear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EGG : Elemental Gimmick Gear

Message par Frapadingue le Dim 3 Juin - 1:29



-Support: Dreamcast.
-Année: 1999 (japon et USA). Le jeu n'est pas sortie en Europe.
-Langue: Anglais, Japonais.
-Joueur: 1.
-Genre: Aventure, RPG.
-Compatible VGA.
-Patch FR: Non.

-Avant propos:
Si philosophiquement et techniquement parlant, tout systèmes de jeux demeure sous exploité, il existe pourtant quelques exemples de machines dont le potentiel laisse rêveur, et dont les réelles capacités n'ont vraisemblablement jamais été exploité au maximum.
La Dreamcast fait partie de cette catégorie de console; très sous exploité en matière de 2D ou elle excelle et jamais optimisé a fond en matière de 3D, cette console morte trop tôt ne peu que laisser des regrets pour tout joueurs attentif a ses réel capacités.
Aujourd'hui encore, plus de dix ans après la sortie de la console, un simple câble VGA brancher à la console suffira à convaincre n'importe quel joueur honnête en ce qui concerne ses capacités graphiques. Car OUI ! Une Dreamcast branché en VGA, même avec des jeux vieux de dix ans obtient un rendu magnifique largement à la hauteur des jeux PC de l'époque et supérieur à une PS2 branché en YUV. C'est donc avec toutes ses idées en tête que je vais vous parlez, a toi public, de EGG...



-EGG...Who is it ?
EGG est un A-RPG dont les mécanismes de jeux s'inspire de ZELDA. Le jeu, malgré ses qualités est resté et reste relativement anonyme. EGG est une ambiguïté vidéoludique; plus ont y joue, plus ont ce demande si ce jeu est en retard ou en avance sur son temps. Après réflexion, si je devait juger le jeu d'une traite, je dirais qu'il était trop archaïque pour son époque, mais qu'il demeure assez bon pour paraitre moderne de nos jours.

-EGG, sont univers:
EGG vous invite dans un monde de style fantasy, steam-punk. L'action se déroule sur une planète lointaine et a une époque non défini.

-EGG, le speech de départ:
Un groupe de scientifiques a découvert un mecha ovoïde qu'ils ont baptisé E.G.G (Elemental Gimmick Gear). À l'intérieur se trouve un homme endormi; il le restera pendant 100 ans. L'histoire débute a votre réveil et toute l'intrigue de l'histoire sera basé sur cet événement.

-EGG, un RPG, mais quoi d'autres ?
C'est dès le départ que le jeu devient vraiment particulier, car en effet, alors que l'on s'attend a un A-RPG classique, et alors que l'histoire débute dans un village avec des PNJ typique des A-RPG sans nous en rendre compte nous sommes en réalité déjà dans une sorte de donjon géant ! En réalité EGG dispose d'une map monde minuscule...

-EGG, c'est compliqué ?
NON ! EGG n'est pas compliqué, tout est toujours a porter de mains; mais pourtant tout se complique...
Bien que l'univers proposé soit minuscule, tout un tas de facteurs complique la progression du joueur. Les concepteurs du jeu ont été assez vicieux pour nous proposé un monde toujours relativement ouvert, dans un espace réduit, mais qui requiert un sens aigu de l'observation, et mnésique de la part du joueur. En ce sens, le jeu est fichtrement bien foutu !
Le level désign de EGG est minuscule, mais il est cependant chaotique, labyrinthique, voir subtil et il vous sera rapidement facile de vous perdre ou bien d'oublier quelque chose. Dans EGG, dès le départ il vous faudra de la vivacité d'esprit; il faut toujours penser a tout, sans ça, vous êtes bon pour passer et repasser 50 fois dans les même lieux alors que vous avez toutes les clefs de la progression dans votre poche... Ou pas très loin de votre poche.



- GRAPHISMES: 15 sur 10.
C'est du propre, sans atteindre des sommets. L'univers du jeu étant restreins il y a peu de diversité. Les décors 2D manque cruellement de vie et d'animations. Le jeu dispose cependant une bonne patte graphique. L'utilisation d'un cable VGA n'apporte pas grand chose non plus et ne sublime pas le jeu.

-ANIMATION, CONTRÔLE: 18 sur 20.
Bon, mais basique. Rien a signaler.

-SCENARIO: 15 sur 20.
Le scénario de départ sert de support principal à toute l'histoire du jeu et se développe peu. Il ni y a visiblement pas non plus de quête secondaire. L'intérêt principal du scénario réside dans la découverte de l'origine du personnage que l'on incarne et se dévoile au fur et a mesure de la progression.

-MUSIQUES, BRUITAGES: 15 sur 20 .
Les bruitages sont dynamique, mais lambda. Les thèmes musicaux s'adaptent bien a l'univers et aux situations du jeu. Qualité CD oblige, ont se rend vite compte que les thèmes n'ont sans doute pas non plus été enregistré avec un orchestre philharmonique, mais plutôt sur synthé.

-DURÉE DE VIE: 15 sur 20.
Si le jeu est intrinsèquement court, il peu cependant vous tenir en échec pendant plus d'une quinzaines d'heures. Le jeu ne dispose pas non plus d'une grande ré-jouabilité, hormis si l'ont veux faire du time attack.

-VERDICT: 16 sur 20.
EGG est une sorte d'OVNI vidéo ludique. Particulier, fascinant, redondant, moderne, archaïque, etc... Aucun qualificatif ne semble lui convenir parfaitement. La seule chose que je peu faire, est de vous le conseillé et de vous faire votre propre avis; si vous mordez à l'hameçon vous ne le regretterez sans doute pas. Il est de toute façon très difficile de se faire un véritable avis sur le jeu sans passer quelques heures dessus.





avatar
Frapadingue
Online Pharmacy
Online Pharmacy


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EGG : Elemental Gimmick Gear

Message par rodi le Dim 3 Juin - 20:48

Je ne connaissais pas du tout ce jeu : je trouve qu'il ressemble à Story of Thor

avatar
rodi
Moderatum Moderator
Moderatum Moderator

Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum